Un imposant chantier s’amorce dès cet été aux Terrasses Saint-Denis

Nicholas Bebnowski-Roy, chargé de projet au Service des travaux publics de la municipalité de Saint-Adolphe-d’Howard, a commenté la présentation visuelle offerte aux citoyens de Terrasses Saint-Denis, le 13 mai dernier.

Nicholas Bebnowski-Roy, ing. jr. chargé de projet au Service des travaux publics de la municipalité de Saint-Adolphe-d’Howard, a commenté la présentation visuelle offerte aux citoyens de Terrasses Saint-Denis, le 13 mai dernier.

 

(Saint-Adolphe-d’Howard, le mardi 16 mai 2017) L’aide financière de 1,35 million de dollars obtenue par la municipalité de Saint-Adolphe-d’Howard dans le cadre du programme FEPTEU (Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées) permettra aux quelque 250 citoyens de ce secteur de bénéficier d’améliorations notables de leur réseau d’aqueduc et d’égout, sans alourdissement de leur compte de taxe.

 

Cette bonne nouvelle et quelques autres ont été annoncées le 13 mai dernier lors de la présentation aux citoyens du « Plan de modernisation des infrastructures Terrasses Saint-Denis, phase II », offerte par la municipalité et dirigée par le Service des travaux publics de Saint-Adolphe.

Une quinzaine de personnes se sont déplacées pour assister à cette rencontre qui fut ouverte par la mairesse Lisette Lapointe elle-même : « Je me réjouis d’être ici aujourd’hui alors que nous n’avons que de bonnes nouvelles à vous annoncer. L’aide financière substantielle de 1,35 M$ que nous avons obtenue nous permettra d’aller de l’avant dans ce projet, sans alourdir le fardeau de nos citoyens. Je tiens d’ailleurs à remercier le député Yves St-Denis pour son appui indéfectible dans le cheminement de ce dossier ».

Les motifs et objectifs de ce projet ont été clairement expliqués, lors de la présentation, par Benoit Mongeau, directeur du Service et Nicholas Bebnowski-Roy, ingénieur jr. chargé de projet. Le réseau originel date de 1952 et est affecté de plusieurs déficiences et problématiques : perméabilité, fuites, bris, fissures…

« En 1992, la municipalité a hérité, bien malgré elle, d’un réseau déjà fragilisé », a rappelé Nicholas Bebnowski-Roy. Une première phase (2009-2012), a permis de construire une nouvelle usine d’eau potable et de refaire environ 30% du réseau. Au terme de la phase II, nous aurons complété 80% du réseau, sans compter les projets complémentaires (financés à même le programme de remboursement de la taxe d’accise sur l’essence), qui seront également réalisés sans frais supplémentaires pour les citoyens de Terrasses Saint-Denis », d’ajouter M. Bebnowski-Roy.

Échéancier des travaux

Le projet ayant obtenu l’adhésion des citoyens, le processus est en marche, de sorte que les travaux de construction devraient pouvoir débuter dès la mi-août. « Nous allons tout mettre en œuvre pour que le chantier se déroule avec un minimum d’irritants pour les citoyens. Nous allons effectuer un suivi quotidien et demeurer à l’écoute des résidents », de conclure Benoit Mongeau.

Il est par ailleurs possible de consulter les détails du projet et de la présentation en cliquant sur le lien suivant :http://www.stadolphedhoward.qc.ca/fichiers/2017/05/VF-Presentation-TSD-phase-II_-Version-retouchee.pdf