Le printemps tardif complique l’entretien des chemins

(Saint-Adolphe-d’Howard, le 02 mai 2018) – Un hiver qui se prolonge jusqu’en avril, des précipitations inhabituellement fréquentes et une période de dégel qui débute à peine : ces conditions viennent compliquer considérablement l’entretien printanier des chemins. Nids de poule, dos-d’âne, accumulations d’eau et autres misères des automobilistes persistent donc au-delà de leur durée habituelle.

Alors qu’à cette période-ci de l’année, le passage de la niveleuse produit habituellement un travail efficace, ce n’est pas le cas pour l’instant. « Mis à part une mince couche en surface, le sol est encore gelé, ce qui fait en sorte que la niveleuse ne peut aplanir les aspérités et combler les trous », explique Benoit Mongeau, directeur des Travaux publics et de l’ingénierie de Saint-Adolphe-d’Howard. Persister à passer la niveleuse alors que les chemins ne sont pas prêts ne fait souvent qu’empirer les choses. « En ce moment, le passage de la niveleuse brasse une mince couche de boue, c’est tout. Et cela ne règle rien », ajoute Monsieur Mongeau.

Retard dans le calendrier d’entretien

L’entretien printanier accuse donc un retard de deux à trois semaines. Au service des Travaux publics, on estime que ce n’est pas avant la mi-mai que les équipes pourront procéder à un entretien des chemins véritablement efficace. « Ce n’est pas une situation qui est unique à Saint-Adolphe; d’autres municipalités environnantes vivent une problématique similaire », conclut Monsieur Mongeau. Les citoyens sont donc invités à faire preuve de patience; la situation d’ensemble devrait s’améliorer sous peu. Toutefois, advenant une problématique majeure, vous êtes invité à contacter le service des Travaux publics de la Municipalité au 819 327-2044, poste 234.