Saint-Adolphe-d’Howard demande qu’Hydro-Québec prenne des mesures pour faire cesser définitivement les écoulements de sédiments dans ses lacs

Cette photo montre clairement l'apport de sédiments dans le ruisseau qui alimente les lacs Massie et des Trois-Frères.

Cette photo montre clairement l’apport de sédiments dans le ruisseau qui alimente les lacs Massie et des Trois-Frères.

(Saint-Adolphe-d’Howard, le 30 août 2018)- Un cinquième épisode de sédimentation des lacs Massie et des Trois-Frères a été observé le 29 août dernier, à Saint-Adolphe-d’Howard. Ces sédiments proviennent essentiellement d’un ruisseau attenant aux travaux d’aménagement des futurs pylônes 49 à 56 de la ligne à haute tension d’Hydro-Québec. La Municipalité se préoccupe de l’ampleur et des répercussions de ces déversements sur son environnement et réclame une intervention rigoureuse et immédiate d’Hydro-Québec.

Dès la première coulée de sédiments observée par des citoyens de Saint-Adolphe le 6 juillet dernier, la Municipalité est intervenue auprès d’Hydro-Québec et du ministère de l’Environnement afin de signaler ces anomalies. La Municipalité demandait également à Hydro-Québec de voir à l’installation rapide de barrières à sédiments et autres mesures de rétention afin d’éviter tout nouvel épisode du même type. Rappelons que dans ce dossier, une plainte a aussi été déposée dès le 6 juillet par une citoyenne auprès du ministère de l’Environnement.

Bien qu’Hydro-Québec ait mis en place certaines mesures de protection en divers sites du chantier, les épisodes de sédimentation se sont répétés, causant chaque fois une turbidité importante des eaux des lacs Massie et des Trois-Frères. Selon la procédure prescrite par le ministère de l’Environnement, la Municipalité a rapidement communiqué avec Hydro-Québec et le ministère de l’Environnement à chaque épisode, en demandant que les mesures requises soient prises pour faire cesser les écoulements de sédiments en provenance des sites.

Mesures insuffisantes

À nouveau le 29 août dernier, le ruisseau attenant au chantier d’Hydro-Québec a transporté un lot de sédiments dans les lacs Massie et des Trois-Frères. De toute évidence, les mesures de mitigation actuelles sont inefficaces et insuffisantes. D’autres moyens devront être mis en place rapidement afin d’empêcher la diffusion des sédiments dans les lacs de Saint-Adolphe.

« Nous comprenons difficilement que les précautions requises n’aient pas été installées dès le départ.  Il s’agit d’un site fortement escarpé, fraichement déboisé, traversé par un ruisseau qui se jette dans deux lacs. Nous sommes déçus de la façon dont une société telle Hydro-Québec, disposant de l’expertise et de la connaissance pour gérer de grands chantiers, en arrive à de tels résultats », a signalé le maire Claude Charbonneau.

La Municipalité s’inquiète des répercussions immédiates de ces charges de sédiments sur ses cours d’eau et son environnement, mais également de la façon dont la situation évoluera avec le dégel et l’érosion. « C’est une situation très préoccupante, qui appelle une intervention sérieuse et immédiate. Nos lacs et notre environnement se doivent d’être protégés », de conclure le maire Charbonneau.