Informations aux citoyens

Feux en plein air en milieu urbain et non-urbain

En milieu urbain:

En période estivale, les feux d’ambiance sont fort agréables. Il faut toutefois s’assurer de respecter certaines règles de sécurité. En milieu urbain, tout feu extérieur doit être circonscrit dans un foyer et avoir un âtre d’au plus 1 mètre carré et reposer sur une surface incombustible. À l’exception de la façade, le foyer doit être entièrement cloisonné par des matériaux incombustibles ou des pare-étincelles pour les foyers. Toute exception doit avoir été préalablement autorisée par une autorité compétente.

Le foyer doit être situé à au moins trois (3) mètres des bâtiments; à au moins trois (3) mètres de la limite séparatrice du terrain et à au moins trois (3) mètres des arbres, des haies et de tout autre matériau combustible. Il est par ailleurs interdit d’utiliser de l’accélérant autre que les allume-feu spécialement conçus pour les barbecues.  Seul du bois sec ou des dérivés secs de bois, du charbon de bois, des briquettes, ou tout autre produit conçu et reconnu spécifiquement à des fins de produit de chauffage peuvent être utilisés dans un foyer extérieur.

Dispositif d’arrosage

Le foyer doit être à distance de moins de cinq (5) mètres d’un boyau d’arrosage; d’une pompe reliée à un plan d’eau ou d’une pelle mécanique servant à éteindre le feu.

À l’extérieur du milieu urbain:

Voici les règles à suivre pour faire un feu en toute sécurité à l’extérieur du milieu urbain.

Tout feu en plein air à l’extérieur du périmètre urbain et doit être circonscrit à l’intérieur d’une superficie d’au plus 1,5 mètres par 1,5 mètres et d’une hauteur d’au plus 1 mètre. Toute exception doit avoir été au préalable autorisée par une autorité compétente.

Le feu doit être situé à au moins cinq (5) mètres des bâtiments, à au moins cinq (5) mètres de la limite séparative du terrain et à au moins cinq (5) mètres des arbres, des haies ou de tout autre matériau combustible.

Il est interdit d’alimenter ou de maintenir un feu avec un accélérant autre que les allume-feux spécialement conçus et vendus pour les barbecues.
Seuls le bois sec ou des dérivés de bois secs peuvent être utilisés pour faire un feu à ciel ouvert. Les matériaux de construction ou de démolition sont interdits, à moins d’avoir obtenu une autorisation spéciale de l’autorité compétente. Les matières toxiques, tels les pneus, les huiles, les peintures sont interdites, en tout temps.

Il est interdit de quitter les lieux du feu, à moins de s’assurer d’avoir éteint le feu.

Il est interdit d’allumer un feu lorsque l’indice de feu de la SOPFEU est d’élevé à extrême.

Dispositif d’arrosage

Le feu doit être à une distance de moins de cinq (5) mètres d’un boyau d’arrosage, d’une pompe reliée à un plan d’eau ou d’une pelle mécanique servant à éteindre le feu.

INTERDICTION PAR L’AUTORITÉ COMPÉTENTE

Tant pour les feux en secteur urbain que pour les feux en secteur non-urbain, l’autorité compétente peut,   en   tout   temps,   exiger   l’extinction   ou procéder elle-même à  l’extinction de tout feu en plein air, lorsque les conditions  énumérées  ci‐haut  ne  sont  pas  respectées  ou  lorsque,  de l’avis de l’autorité compétente, le feu présente un risque pour la sécurité des personnes et des biens (règ.# 793).

Mission et équipe

Mission

Quelques faits sur notre service de sécurité des incendies :
• En place depuis 1947
• Environ 20 sapeurs dont 2 femmes

 

Caserne 1

1680 chemin du VillageDSCN1219
– Camion autopompe citerne (1500 gallons)
– Camion autopompe (500 gallons)
– Poste de commandement
– Camion de service

 

Caserne 2

1880 chemin Gémont
– Camion autopompe (750 gallons)

Équipe de la sécurité publique

Marie-Josée Lavigne

Titre : Secrétaire de la sécurité publique et technicienne en prévention des incendies Téléphone : (819) 327-5335 Courriel : secretairesp@stadolphedhoward.qc.ca