Votre bac brun arrive bientôt!

copie-joel-b2

La collecte des matières organiques se met en place le 1er septembre prochain à Saint-Adolphe-d’Howard, ainsi que sur l’ensemble du territoire de la MRC des Pays-d’en-Haut. Cette nouvelle collecte, qui sera obligatoire pour toutes les municipalités à compter de 2020, amènera des changements de nos habitudes quotidiennes. Le 5 juillet dernier, Joël Badertscher, de la MRC des Pays-d’en-Haut, animait une séance d’information afin d’outiller les citoyens sur les façons de bien réussir cette transition. Cliquez ici pour voir la vidéo de la présentation.

Au cours des prochaines semaines, les résidents de Saint-Adolphe-d’Howard recevront leur bac brun en vue de l’implantation de la collecte des matières organiques (déchets de table et matières compostables) qui débute le 1er septembre 2018.

Pourquoi un bac brun?

L’ajout d’un 3e bac destiné aux matières organiques n’est pas une décision aléatoire prise par quelques municipalités : la mise en place de cette collecte est obligatoire et va de pair avec les orientations gouvernementales du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020)  et la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles qui visent, entre autres, à réduire de façon significative l’enfouissement des déchets et valoriser les matières résiduelles. Les déchets organiques enfouis produisent du méthane, un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2. « Le sac à ordures contient actuellement 57% de matières organiques qui pourraient être déposées au bac brun. En 2017, Saint-Adolphe a produit 495 tonnes de matières organiques qui auraient pu être valorisées. Cela correspond à 165 éléphants », d’imager Joël Badertscher, directeur du Service d’environnement et aménagement du territoire à la MRC des Pays-d’en-Haut.

bacmatieres-2

Par ailleurs, il en coûte 105$ pour enfouir une tonne de matières organiques et 64$ pour transformer cette tonne en compost dans un centre de compostage industriel. Compte tenu de la température élevée de ces centres de compostage, votre bac brun peut accepter une gamme plus variée de matières que votre cloche à compost domestique. Les mouchoirs souillés de microbes, les os et les résidus de viande ainsi que les litières de petits animaux peuvent par exemple être mis au bac brun.

Qu’est-ce que ça mange, un bac brun?

Pour savoir quoi mettre dans le bac brun, il suffit de se rappeler trois règles simples :
Est-ce que ça se mange? (ou c’est une partie de quelque chose qui se mange);
– Est-ce que c’est en papier ou en carton? (souillé ou pour emballer, sinon ça va au recyclage);
– Est-ce que c’est un résidu de jardin? (sauf les grosses branches).
Des informations plus détaillées sur ce que vous pouvez déposer dans votre bac brun sont inscrites sur le guide pratique qui se trouve à l’intérieur du petit bac de cuisine livré avec votre bac brun (voir également l’aide-mémoire sur le site web de la MRC des Pays-d’en-Haut http://lespaysdenhaut.com/services-aux-citoyens/environnement/collecte-des-matieres-organiques-bac-brun/)

Livraison des bacs

Les bacs seront livrés aux citoyens de Saint-Adolphe au cours des prochaines semaines. Les citoyens les recevront sans frais puisque le coût des bacs a été défrayé par la Municipalité, à même les surplus budgétaires de l’an dernier. Chaque bac contient un mini-bac pour la cuisine, un guide pratique ainsi qu’un calendrier des collectes.

Fréquence des collectes et usage du bac

Les bacs bruns seront récoltés chaque semaine jusqu’à l’automne; puis toutes les deux semaines durant l’hiver. La cueillette des bacs verts demeure aux deux semaines, avec une cueillette supplémentaire durant le temps des fêtes. La collecte des bacs noirs passera de 34 à 26 collectes.

Il est à noter que les bacs bruns sont munis de loquets, ce qui empêche les petits (ou plus gros) animaux d’y fouiller. Pour limiter les odeurs, la formation de petits vers et absorber les liquides, on peut emballer les matières organiques dans des papillotes de papier journal avant de les déposer au bac. « On peut aussi utiliser les sacs d’épicerie en papier ou encore, les sacs en papier/cellulose. La Régie accepte également les sacs compostables, mais il est préférable de ne pas en utiliser », précise Monsieur Badertscher.

Tout comme on le fait actuellement pour le bac noir, il est recommandé de laver régulièrement le bac brun. La très grande partie de ce que les familles déposent actuellement dans leur bac noir sera tout simplement transférée au bac brun.

« Nos objectifs régionaux sont de valoriser 60% des matières organiques et 70% des matières recyclables d’ici la fin de 2020, » souligne Monsieur Badertscher.

Prochaine séance d’information

Afin de bien accompagner les citoyens dans cette nécessaire transition du mode de gestion des déchets, la MRC des Pays-d’en-Haut tiendra une seconde séance d’information pour les citoyens de Saint-Adolphe-d’Howard le jeudi 20 septembre prochain, à 19h, au Centre récréatif de Saint-Adolphe.